Newsletter
News
Des questions, remarques, suggestions ?
Rubriques
La gestion non professionnelle
Il existe deux formes de gestion des syndicats de copropriété autre que celle habituellement pratiquée en confiant la gestion de l'immeuble à un syndic professionnel: l'autogestion d'une part et la gestion coopérative d'autre part. Dans le cas de l'autogestion les fonctions de syndic sont assurées par un copropriétaire, on parle alors de syndic bénévole, dans le cas de la gestion coopérative, le syndicat opte pour une forme coopérative prévue par la loi du 10 juillet 1965. C'est une transposition dans le domaine de la copropriété de la formule coopérative prévue par la loi du 10 septembre 1947. La loi du 31 décembre 1985 et celle du 13 décembre 2000 ont confirmé l'intérêt du législateur pour cette forme de syndicat, des modifications et des compléments ont été apportés aux textes antérieurs. La forme coopérative doit être soigneusement distinguée de l'autogestion même si toutes deux sont régies par les dispositions de la loi du 10 juillet 1965. Vous trouverez deux articles concernant ces formes d'administration de la copropriété, rédigés avec le concours de l'Association Nationale de la Copropriété et des Copropriétaires.
cadenas La suite de cet article est réservée à nos abonnés et requiert une identification.
Merci de vous identifier sur la droite de votre écran.
Logo paypal Si vous ne faites pas partie de nos abonnés, vous pouvez tout de même acheter cet article en cliquant sur le bouton ci-dessous :
(Prix : 10.00 €)

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

ADB Conseils - 44 rue Vasco de Gama 75015 PARIS - Tel : 09 79 26 46 97 - Fax : 01 45 33 52 26
www.adbconseils.fr - Email : contact@adbconseils.fr - RSS :