Assistance au conseil syndical et au syndic bénévole : nos abonnements

Vous êtes membre / président(e) du conseil syndical ou syndic bénévole de votre copropriété ? Vous souhaitez obtenir une assistance juridique et technique pour vous épauler dans votre mission tout au long de l’année ?

Le conseil syndical ou syndic bénévole sont avant tout des copropriétaires bénévoles et donc théoriquement inexpérimentés. Le recours à un service d’assistance au conseil syndical et à des conseils professionnels, peut vite s’avérer indispensable pour remplir efficacement et sereinement leur mission.

Besoin d'aide ? Appelez-nous !

Notre rôle est d’assister les copropriétés et leur conseil syndical.

3 formules d’abonnement annuel

Formule de base ​

  • Assistance téléphonique permanente

    550 € TTC / an

Formule intermédiaire

  • Assistance téléphonique permanente
  • 4 consultations écrites (analyse de convocation d’assemblée ou d’une assignation, vérification de la clé de réparation d’une dépense en particulier…) 

    1 100 € TTC / an

Formule intégrale

  • Assistance téléphonique permanente
  • 8 consultations écrites (analyse d’une convocation d’assemblée ou d’une assignation, vérification de la clé de répartition d’une dépense en particulier…)
  • Un abonnement d’un an à la revue le Particulier Immobilier

    1 650 € TTC / an

Pourquoi recourir à un service d’assistance au conseil syndical ?

  • Pour le conseil syndical : bénéficier d’une aide professionnelle pour remplir au mieux sa mission d’assistance et de contrôle du syndic, et améliorer ses connaissances (par exemple sur les prix de marché ou les honoraires du syndic sur les travaux) pour gagner en autonomie.
  • Pour le syndic bénévole : bénéficier d’un accompagnement expert pour exercer au mieux les fonctions de syndic, éviter les erreurs de gestion, et développer ses compétences (juridiques, techniques, comptables, administratives…) pour gagner en autonomie.

BON À SAVOIR :

Les dépenses liées à l’assistance du conseil syndical ou du syndic bénévole font partie des charges liées à l’exécution de la mission du conseil syndical. À ce titre, le montant des abonnements peut intégralement être supporté par le syndicat des copropriétaires.

  • Le conseil syndical peut se faire assister dans sa mission. Il est libre de prendre conseils et avis auprès de professionnels. Pour faire appel à cette aide extérieure, une simple décision du conseil syndical suffit, sans nécessiter l’accord du syndic ou de l’assemblée générale, même si l’action n’a pas encore été budgétée. Il signe le contrat (notamment par l’intermédiaire de son président), puis communique ensuite la facture au syndic qui la traitera de la même manière que tout prestataire de service ou fournisseur de l’immeuble. 
  • Le syndic ne peut pas s’opposer à cette assistance au conseil syndical. En cas de litige sur ce point, nous vous conseillons de changer de syndic.
  • Le syndic bénévole de la copropriété l’inclut dans les charges communes au même titre que les autres prestataires ou fournisseurs de la résidence.